Conducteur convivial
  • Il est attentif à son état en conduisant (respiration, posture…)
  • Il utilise sa conduite comme moyen d’épanouissement
  • Il se considère comme co-responsable de la route, de la société, du système…
Conducteur archaique
  • La conduite n’est pour lui qu’une source de nuisance
  • Il se sent comme victime de la route, des autres, des lois, du système…